Image de Martin Péchy

L'Ostéopathie


"L'ostéopathie consiste, dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les dysfonctions de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d'en altérer l'état de santé."

Image de Mink Mingle

L'ostéopathie est une méthode de soins qui s’emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter l’ensemble des structures composant le corps humain.

Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé. L’ostéopathie est fondée sur la capacité du corps à s’autoéquilibrer et sur une connaissance approfondie de l’anatomie.

Elle nécessite des compétences spécifiques, une connaissance approfondie du fonctionnement du corps humain et des interactions entre chacun de ses systèmes.

Elle prévient et soigne de nombreux troubles physiques et agit également aux plans nerveux, fonctionnel et psychologique. Elle aide chacun à gérer, de manière responsable et autonome, son “capital vie” pour un mieux-être au quotidien.

Après un interrogatoire et un examen approfondi des bilans radiologiques et biologiques du patient, l’ostéopathe va précisément déterminer les indications et contre-indications de sa thérapie.

Grâce à des tests palpatoires spécifiques, l’ostéopathe explore le corps à la recherche des zones qui présentent des restrictions demouvement susceptibles d’altérer l’état de santé. Les mains de l’ostéopathe vont chercher, trouver et réharmoniser l’ensemble des structures perturbées dans leur mobilité.

L’ostéopathe choisit la technique la mieux adaptée et la plus confortable pour chaque patient, en fonction de son âge et de sa morphologie et de la zone du corps à corriger. Il peut traiter le nourrissonl’enfant, l’adulte comme la personne âgée.

L’ostéopathie intéresse tous les grands systèmes du corps :

  • le système orthopédique et locomoteur : entorses, tendinites, lombalgies, dorsalgies, costalgies, cervicalgies, périarthrites de l’épaule, douleurs articulaires, scolioses,pubalgies, douleurs coccygiennes, douleurs maxillaires.

  • le système neurologique : névralgies cervico-brachiales, intercostales, faciales, d’Arnold, cruralgies, sciatiques…

  • le système cardio-vasculaire : troubles circulatoires des membres inférieurs, congestion veineuse, hémorroïdes, palpitations, oppressions…

  • le système digestif : ballonnements, hernie hiatale, flatulences, troubles hépatobiliaires, colites, constipation, ptôse d’organes, digestion difficile, gastrites,acidité gastrique…

  • le système O.R.L. et pulmonaire : rhinites, sinusites, vertiges, bourdonnements, céphalées, migraines, bronchites, asthme, bronchiolites…

  • le système neuro-végétatif : états dépressifs, d’hypernervosité, anxiété, stress, troubles du sommeil, spasmophilie…

  • les séquelles de traumatismes : fractures, entorses, chutes, accidents de voiture.

 

La prévention, un gage de santé…

Des traumatismes, physiques ou émotionnels, anciens ou passés inaperçus sont susceptibles de provoquer des séquelles douloureuses même plusieurs années après. L’ostéopathe fait prendre conscience à chacun qu’il est responsable de son capital santé qu’il peut préserver par un suivi ostéopathique régulier.

Call 

06 11 53 08 81

Email 

Follow

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Instagram
Image de Martin Péchy

La Femme enceinte

Pendant sa grossesse, la femme enceinte subit des transformations physiques importantes : la masse et la pression abdominale augmentent, la colonne vertébrale se cambre. Ces modifications entraînent fréquemment des symptômes désagréables voir des troubles qui peuvent affecter le bon déroulement de la grossesse. Au moment de l’accouchement, la mécanique du corps est mise à l’épreuve et des pertes de mobilité du bassin peuvent compliquer le passage du nourrisson. Une prise en charge ostéopathique sera utile pour accompagner votre grossesse et atténuer ses désagréments, ainsi que pour optimiser la mobilité du bassin avant l’accouchement.

Quand consulter : en cas de douleur lombaire, sciatique, nausées ou vomissement, remontées acides ou difficulté à digérer, etc. ; lors du troisième trimestre en préparation à l’accouchement.

Image de freestocks